Voici une chanson que j'ai écrite, destinée plutôt à être chantée par un homme (quoi que...).

Je l'ai proposée il y a quelques temps à un groupe assez connu, mais ils ne m'ont pas répondu, les pignoufs.

Tant pis pour eux, je la diffuse, na!

 

 

Pourrais-tu un matin
Glisser dans ma main, enfin,
Tes petits doigts tous fins
et qu'ils s'y sentent bien
 
Tes petits doigts gracieux
Que tu portes à ta bouche
A ton cou, à tes cheveux
et d'autres endroits sans doute
 
Tes doigts doux qui effleurent
une bretelle rebelle
et dont la course se meurt
au dôme de l'oreille
 
Tes doigts qui virevoltent
papillons aériens
Accompagnent, désinvolte
ton rire cristallin
 
Tes doigts si délicats
que tu réchauffes d'un souffle
et que tu préserves, exquise
Dans de maudites moufles
 
Tes doigts, ongles carmin
Elégants, élancés
Que je prendrais dans mes mains
Sans oser les serrer
 
J'en prendrai bien soin, tu sais
J'y poserai des baisers
pour que tu aies envie d'y laisser
les miens s'entremêler