Cette polémique sur le burkini m'interpelle...
Cela se passe sur les plages de France.  Des femmes sont verbalisées car elles se délassent ou se baignent couvertes.
Soit.
Mais,....rappelons-nous la devise de la France : 'Liberté, égalité, fraternité'.
Il n'y a pas un truc qui vous chiffonne?
Cette liberté que la population revendique (à raison) après chaque acte terroriste, cette liberté que chante le peuple de France dès qu'elle est bafouée, qu'en fait-on dans le cas du burkini?
Où est la liberté de s'habiller comme on le veut? Où est la liberté de ne pas montrer son corps à la plage? Où est la liberté de se baigner vêtu? Où est la liberté d'appliquer les principes de sa religion? Où est la liberté de circuler dans un lieu public, de la façon dont on l'entend?...
Cette sacro-sainte laïcité va-t-elle finalement contraindre certaines femmes à rester chez elles, pour ne pas risquer se faire lyncher en bord de mer?
Une femme peut être voilée sur la digue, mais dès qu'elle pose son pied dans le sable, elle ne peut plus l'être. Qu'est-ce qui définit cette limite? Qu'est-ce que ce franchissement implique de si dangereux? Qui croit vraiment que l'obligation de se dévêtir protège de quelque extrémisme qu'il soit?
Bientôt, y aura-t-il des plages, voire des stations balnéaires, interdites à certaines personnes car elles n'ont pas les cheveux, les bras ou les genoux à l'air?
Que fait-on de la liberté et de l'égalité alors? Comment les justifier?
Et d'autant qu'au delà de la controverse protectionniste - car c'est bien de cela qu'il s'agit -  la question que je me pose finalement, c'est : qu'est ce qui définit ce fameux burkini?
Dans quelle mesure peut-on se faire verbaliser? 
Est-ce le fait d'être habillée à la plage?
Est-ce celui d'avoir la tête couverte?
Est-ce celui de se baigner vêtu?
Est-ce celui d'être d'une pudeur excessive?
Cela atteint des sommets qui pourraient être risibles s'ils n'étaient pas sur le fond pathétiques.
Alors, pour aider nos pauvres gardiens-de-la paix-balnéaire-et-du-bon-comportement-avec-le-bon-habit, maintenant que la folie Pokemon Go est (presque, alléluia!) passée, jouons donc 5 minutes au nouveau jeu de l'été :  Burkini-Pas burkini... 
1 - Je suis allergique au soleil mais aime la plage. Je me couvre entièrement et arbore chapeau et lunettes noires, le visage dissimulé par une épaisse couche d'écran total, je vais faire trempette (car, en plus j'aime l'eau).
Burkini ou allergikini?
 

1

2 - Mère Marie-Solange de la Pure offrande, moinesse au couvent de Saint-Cabillaud-sur-Mer, se promène sur la digue et, profitant de ce que Jésus lui offre, va affermir ses monastiques mollets dans les premières vagues de l'océan, remerciant le ciel et l'univers de cette félicité.
Burkini ou scapulairekini?

3

3- Marcelin, 4 ans, est en vacances à Mer-les-Bains. Sous les ordres de sa mère, soucieuse de préserver sa douce peau de bambin, Mamie lui enfile scrupuleusement une magnifique combi anti-UV bleu piscine Tribord de chez Decathlon, avec couvre-chef assorti, dès qu'ils sortent de l'appartement avec vue.
Burkini ou anti-UVkini?

combinaison-rose-little-sidi-anti-uv-bebes-hyphen

4- C'est l'été, j'essaye des trucs. Tiens? pourquoi pas la plongée?
Equipée comme Cousteau, je traverse d'un pas léger le sable marin avant de m'élancer dans les flots au côté du moniteur, ce bellâtre décoloré.
Burkini ou plongéekini?

4

5- Je m'appelle Madonna, star internationale de mon état, mais ça ne m'empêche pas que je n'ai pas envie de ma taper une insolation avant mon concert à Miami et donc, je me couvre pour aller me baigner...
Burkini ou Madonnakini?

5

6- J'aime la mer, mais me dépoiler devant tout le monde, c'est pas possible... j'ai des cuisses comme des poteaux et un ventre en jelly. Les moqueries de mon adolescence m'ont suffi, maintenant, pas question d'exposer mes bourrelets ailleurs qu'au regard de ma salle de bain.
Pas grave, je trouve une très jolie tunique avec laquelle je profite pleinement de l'air marin et du sable chaud.
Burkini ou complexekini?

6

Réponses :
1 - Allergikini... on voit les cheveux. (Par contre si tu as les cheveux courts, attention! tu risques la verbalisation).
2- Scapulairekini. Non, cette tenue n'est pas un 'signe extérieur ostensible d'appartenance à une religion contraire au principe de la laïcité', enfin! Ce qui distingue le burkini de scapulairekini c'est l'âge... Au delà de 60 ans tu ne devrais plus être verbalisée.
3- UVkini. Mais il y avait une attrape! Marcellin est un garçon. On ne risque la verbalisation que si on est une femme (oui le concept d'égalité est aussi parfois un peu élastique).
4- Plongéekini. 2ème attrape! Un homme peut aussi porter le Plongéekini, et donc comme au point 4, pas de risques. Maintenant, si l'agent verbalisateur est un peu zélé et qu'on plonge entre filles, je ne garantis pas qu'il n'y ait pas confusion.
5- Burkini. Toute Madonna qu'elle est , à mon avis, elle va se faire arrêter par le premier gendarme venu (ou alors c'est qu'elle a bien de la chance).
6- Complexekini. Il y a trop de couleurs pour se faire repérer par la maréchaussée... Mais, si tu tentes le complexekini noir, fais gaffe!
Bref, la prochaine fois que tu fais ton sac de plage, réfléchis bien aux conséquences!
Peut-être qu'un jour ils mettront plutôt le pognon dans l'éducation que dans la chasse aux contrevenantes balnéaires, histoire qu'on puisse bronzer en paix. Mais ça, c'est pas pour tout de suite.